Fate/Stay Night est un jeux vidéo du type Visual Novel de Type-Moon sortit en 2004. Il a été adapté en anime en 2006 par le studio DEEN et Type-Moon. Il est composé de 24 épisodes.

Il est publié depuis 2005/2006 par Kodokawa (Japon) et va être publié par Pika (France) dès Novembre 2009.

Fate

Sept magiciens, aidés par leur servant, se battent pour posséder le fameux Graal, qui apparaitrait devant le vainqueur.
C’est dans cette fameuse guerre qu’a été embarqué Emiya Shirou, contre son gré. Alors qu’il venait de finir le ménage dans le club de tir a l’arc, il vit le combat entre deux servant. Le premier, Archer, dirigé par une de ses camarade de classe Rin Tohsaka et Lancer, dont on ne sait pas qui est le Master. Celui-ci poursuivit Shirou et le “tua”. Rin alors le réanima grâce a sa magie mais Lancer n’abandonna pas et revint à la charge. Alors que le héros était en danger, il invoqua (sans le vouloir) le servant Saber, reconnue pour sa loyauté, sa puissance. C’est ainsi que nos deux héros commencèrent cette guère.

Fate/stay night est l’un de mes anime favoris. Sa réalisation est vraiment époustouflante et les graphiques manifiques ! En effet, Type-moon a vraiment fait du bon boulot. Les combat sont vraiment bien fait, pas brouillon et vraiment passionnant. Les personnages, quant à eux, sont géniaux. Au début, on voit Shirou un peu perdu dans cette bataille sans queue ni tête, son graphisme n’est pas vraiment extra d’ailleurs (ce qui est vraiment dommage). Mais au final, il se montre utile et tient un bon rôle (que l’on ne connait que vers le milieu/fin). Venons en à Rin. Elle est assez autoritaire mais elle aide vraiment Shirou alors que, en principe, ils devraient se battre (enfin, si, ils le font à un moment). Au final elle sait être gentille et assez douce. Ilyasviel, elle, est vraiment craquante. Elle est jeune, bien dynamique et semble toujours joyeuse mais est une grande manipulatrice. Pour finir, Archer et Saber. Archer semble, au début, un grand donneur de leçon, bref, je ne l’aimais vraiment pas. Mais, au bout d’un moment, on se rend compte qu’il aide aussi le héros, qu’il dit des choses censée enfin… On apprend à vraiment l’apprécier. Alors saber…. Aaah… saber ! Mon personnage favoris sans hésitation ! Elle ne se considère pas comme une femme, n’a que son code de l’honneur du chevalier dans la tête mais grâce a Shirou, elle apprend a apprécier ce qui l’entoure, découvre des choses qu’elle ne connaissait pas. De plus, elle est vraiment belle ! La relation qu’entretiennent Shirou et Saber est assez spéciale. C’est comme si ils voulaient être ensemble mais quelque chose les en empêchaient. Au début, Shirou succombe vise au charme de la magnifique Saber, pleine de grâce et ce n’est que petit a petit qu’elle apprend à l’aimer (ou à aimer tout court)et qu’elle prend conscience qu’elle est une femme et non un homme.
Bref, l’anime est vraiment extraordinaire ! Je ne voit pas pas ce que l’on pourrait lui reprocher… Même la fin, bien que assez triste, est bien (je ne vois pas comment un anime pareil aurait pu finir autrement).
Un bon sans faute que je recommande a tout le monde.

Publicités