Vous connaissez les livres dont vous êtes le héros ? (si si ça a un rapport)
Vous avez une histoire et a des moment  » -1 passer le pont / -2 sauter du pont / -3 se faire écraser par une voiture ». le 1 vous fait continuer l’histoire, le 2 vous fais passer par une nouvelle histoire ou un bonus et le 3 vous fait mourir.

Bah là, c’est le même principe.
On a l’histoire, une image derrière pour illustrer (quand il n’y a pas d’action), les interlocuteurs apparaissent devant vous. Il y a aussi les voix lors des dialogues (enfin aussi, ça doit dépendre du VN joué).

Un visual novel est surtout apprécié par son scénario et ses personnages (vu que ce n’est pas vraiment animé). Il poste bien son nom d’ailleurs : « Visual Novel = Roman visuel- imagé »
Bref, il faut aimer lire.
Beaucoup de VN sont surtout des jeux de dragues où vous êtes un hommes qui doit séduire le plus de filles.

Quasiment aucun Visual Novel n’est traduit en anglais ou en Français (sauf par des étudiants ou autres amateurs) et une bonne partie contiennent des scènes érotiques/pornographiques (A ma connaissance, seul Higurashi No Naku Koro Ni n’est pas un eroge) qui sont, quand même, très peu présentes.

Les Visual novel sont très peu connu hors Japon, bien qu’ils ont une grande popularité dans leur pays de création. Deux VN se démarquent du lot via leur scénario très riche et leur succès : Fate/Stay Night (qui comporte 3 scénarios différentes) et Higurashi No Naku koro ni (qui fonctionne sur 5 -si je m’en souviens bien- scénarios, comme l’anime).

Néanmoins, certains VN à succès ont été adapté sur d’autres plateformes (je pense -encore- à FSN adapté sur PS2) où les scènes érotiques ont été supprimées et remplacée par des évènements plus soft et tout publics et/ou en série anime et/ou film.

Publicités