School Days
スクールデイズ

Auteur : Overflow
Genre : Seinen (drame, amour et amitié, ecchi)
Année : 2007
Nombre d’épisodes : 12
Studio : TNK
Durée : 25 mns
Réalisateur : Motonaga Keitarô
Licencié : Oui
Editeur VF : WE Productions

Synopsis :
Makoto Itou entre dans sa deuxième année de lycée et il prend le même train depuis un an. Ce n’est que maintenant qu’il se rend compte qu’une jolie jeune fille, Kotonoha Katsura, prend le même train de que lui. ne la connaissant pas et ,n’osant pas aller de l’avant, il se fait aider par une amie qu’il a rencontré lors de la rentrée, Sekai Saionji, assise à ses coté en classe, pour arranger leur rencontre. Malheureusement, rien ne pouvait prévoir que tout ceci, qui semblait si simple, pouvait prendre des proportions inimaginables…

Critique :
School days peut sembler être un anime à l’eau de rose, avec des histoires d’amour à dormir debout, en un certain point, c’est le cas.. mais d’un autre, pas du tout.
En fait, cet anime semblant si innocent (des histoires d’amour et compagnie, c’est jamais trop horrible), n’est pas à mettre dans toutes les mains je dis ça surtout pour la fin). Il n’y a pas vraiment d’images « choc » (on en voit jamais les personnages passant à l’acte tout y est bien suggérer), on y retrouve aussi énormément de tromperie, de quiproquos. Au final, on peut se dire « tout ça… pour ça ! ». Certains situations sont vraiment tirées par les cheveux et des fois, on ne sait pas vraiment qui plaindre. Enfin, l’histoire en elle-même est quand même assez classique (au début) et la relation entre Makoto et Kotonoha est assez ennuyeuse. Si cette série aurait durée plus de 12 épisodes, je pense qu’elle serait un peu trop longue pour ce style d’anime. La fin, elle, est assez atypique. Je ne me doutais que ça prendrais de telles proportions, que les personnages en arriveraient là.
Bon, venons en aux personnages. Sekai est une fille énergique, dynamique, mais qui pense plus au bonheur des autres qu’au sien et ça va lui porter préjudice. Kotonoha est timide et au début, elle est très renfermée, très timide. vers la fin, elle fait peur par contre (ses réactions sont très excessives et puis ses actions….brr !). Pour Makoto… Je vais me passer de commentaire.. Il récolte les fruits qu’il a semé et il mérite bien sa fin ! (bien que ce soit -encore- trop excessif… mais il mérite quand même !).
cet anime est tiré d’un visual novel (jeux video), du genre « simulation de rendez-vous », donc l’excès de filles est assez compréhensif, mis à part les réactions de Makoto.
Enfin, un anime quand même à voir, pour se changer des anime d’écoles trop classique, ou sinon faire le paix avec ces anime-là ! Par contre, les âmes sensibles, attention ! Vous ne pourrez pas regarder la fin !

Note : 13/20

Publicités